Nous travaillons en direct avec l’ensemble du marché des risque de crédit et politique, soit une cinquantaine d’assureurs.

Notre agrément Lloyd’s broker nous permet d’interroger sans intermédiaire les syndicats du Lloyd’s, au même titre que les grandes compagnies d’assurance internationales.

Ce marché compétitif est en constante évolution. Sa capacité théorique dépasse désormais les 2 milliards de dollars par opération pour des durées de couverture pouvant aller jusqu’à 15 ans.

Afin de trouver des couvertures alternatives et des durées de couverture plus longues, nous travaillons également avec les assureurs multilatéraux MIGA, ATI ou ICIEC ainsi qu’en partenariat avec plusieurs assureurs-crédit publics, tels que Bpifrance Assurance Export, Credendo, Accredia,…

Exportateurs

Platus est le représentant de nombreuses grandes entreprises exportatrices dans les domaines du BTP, de la défense, des équipements industriels…

Les exportateurs sont confrontés à un accroissement des risques politiques et commerciaux sur l’ensemble de leurs contrats internationaux.

Notre longue expérience et la compréhension de leurs besoins nous permettent de négocier auprès des assureurs des couvertures d’assurance sur mesures et adaptées aux termes de chaque contrat, pour des débiteurs publics ou privés.

Fabrication / Interruption du contrat

En cas d’impossibilité d’exécution du contrat, nos polices couvrent les coûts de fabrication des exportateurs :

  • Rupture de contrat
  • Embargo, guerre, violence politique et actions de gouvernements étrangers
  • Appel abusif de cautions de restitution d’acompte, bonne fin et retenue de garantie

Émission de cautions

Nous proposons à nos clients une alternative à l’offre des banques en faisant appel aux assureurs pour l’émission de leurs cautions de marché.

> Étude de cas

Non-paiement

Nous accompagnons nos clients exportateurs afin de faire sécuriser leurs risques de contreparties, qu’il s’agisse de risques commerciaux ou politiques :

  • Non-paiement de factures suite au défaut ou à l’insolvabilité de l’acheteur
  • Non-respect des garanties de paiements ou lettres de crédit émises par des gouvernements, banques ou maison-mère
  • Inconvertibilité / non transfert des devises

Étude de cas

Un exportateur signe un contrat avec un acheteur privé étranger. En raison de la défaillance financière de ce dernier, l’exportateur fait face à une série d’impayés. La couverture du risque commercial lui permet d’être indemnisé du montant des créances en souffrance.

  • Platus a travaillé avec la société exportatrice pour l’aider dans l’analyse du montant de son risque mais aussi dans le suivi de l’évolution de son contrat et de l’information des assureurs.
  • Platus a également assisté son client dans la gestion du dossier de sinistre pour que celui-ci obtienne des assureurs, en temps et en heure, l’indemnisation à laquelle il avait droit.
  • Platus, après avoir sélectionné les assureurs, a géré de bout en bout la chaîne d’informations entre son client et ces derniers. Il a défendu les intérêts de l’assuré à chaque étape du dossier.

Étude de cas

Une entreprise de BTP a signé un contrat avec une société dans un pays émergent pour la construction d’une usine et a mobilisé différents équipements sur place.  Une guerre civile éclate et l’entreprise de BTP est contrainte d’abandonner le chantier. Grâce à une couverture d’interruption de contrat et à une police garantissant le matériel de chantier, l’assuré est indemnisé des pertes au titre des dépenses qu’il a engagées et de la valeur de remplacement des matériels abandonnés sur place.

  • La complexité de ce type de contrat et des risques qui s’y rattachent a conduit Platus à rédiger des polices d’assurance sur mesure.
  • La gestion de l’urgence passée, Platus a obtenu la nomination de l’expert avant l’expiration du délai constitutif de sinistre, ce qui a permis d’accélérer le processus d’indemnisation. Platus a conseillé l’entreprise dans les relations avec l’expert désigné par les assureurs.

Négociants de Matières Premières

Platus agit pour le compte de ses clients négociants de matières premières dans la couverture de leurs risques internationaux.

L’importance des montants en jeu et la volatilité des prix sur les marchés des matières premières nécessitent la mise en place de solutions de transfert du risque au moment de l’achat, de la vente ou du stockage.

Nous mettons notre réactivité et notre expérience au service de nos clients négociants afin de structurer dans les délais les plus brefs des couvertures adaptées aux différents cycles de leur activité.

Nous faisons protéger l’exposition des négociants de matières premières contre le risque de leur contrepartie, qu’il s’agisse de risques commerciaux ou politiques :

Non-paiement

  • Non-paiement suite au défaut ou à l’insolvabilité de l’acheteur
  • Non-respect des garanties de paiements ou lettres de crédit émises par des gouvernements, banques ou maisons-mère
  • Inconvertibilité / non transfert des devises

Non-performance (assurance prépaiement)

  • Non-remboursement des fonds avancés suite à la non-livraison de produits

Risque et violence politiques

Notre couverture de stocks de matières premières protège nos clients contre les actions arbitraires des gouvernements et les violences politiques contre leurs stocks (Voir aussi Investisseurs)

> Étude de cas

Étude de cas

Un négociant en coton désire sécuriser une filière d’approvisionnement, améliorer la qualité du produit livré et pouvoir démontrer son implication en matière de responsabilité sociale et environnementale. A cet effet, il propose à la filière de production, transformation et stockage un partenariat avec un préfinancement des intrants et un accompagnement tout au long du processus de chaque livraison du coton fibre. Les différents risques auxquels il est exposé : agricole, transport primaire des champs aux usines d’égrenage, transformation, transport de l’usine au port d’embarquement se matérialisent par un risque de non-livraison du produit aux quantités, qualités et délais convenus.

  • Platus a mis en place une facilité couvrant l’entreprise de négoce contre le risque de non-livraison par la filière partenaire, qui la prémunit contre les risques politiques ou de carence de celle-ci et lui permet ainsi de sécuriser son activité et de maîtriser ses propres besoins de financement.

Investisseurs

Platus accompagne ses clients dans la protection de leurs biens et investissements à l’étranger.

Engagés sur des opérations internationales, les investisseurs sont confrontés à une large palette de risques. Les menaces liées à une décision des pouvoirs publics ou à une situation politique relèvent du risque politique. La survenance de ce type d’événements génère des conséquences financières préjudiciables à l’entreprise.

Afin de leur permettre de les maîtriser et de se consacrer pleinement à leur activité, nous faisons sécuriser les actifs physiques et prises de participation de nos clients à l’étranger.

Risques couverts

Nous faisons couvrir les investissements contre les conséquences financières résultants des faits suivants :

  • Confiscation, expropriation, nationalisation des actifs
  • Inconvertibilité / non transfert des devises
  • Révocation de licences ou permis
  • Guerre, guerre civile, attentats, émeutes, actes terroristes…
  • Abandon forcé,
  • Discrimination sélective,
  • Désinvestissement forcé.
> Étude de cas

Étude de cas

Un groupe international investit dans une mine de cuivre mais le gouvernement décide de nationaliser le secteur, privant ainsi l’assuré de façon définitive de son investissement. Une police « garantie d’investissement » indemnisera le groupe international de la perte de son actif, des dividendes et des pertes d’exploitation.

  • Platus a rédigé la police d’assurance et notamment, les clauses qui définissent les modalités de valorisation de l’actif et des pertes d’exploitation.
  • Platus a également joué un rôle dans l’instruction du dossier de sinistre. Rôle qu’il a poursuivi par la suite en assistant son client dans l’exercice de recours contre les autorités locales.

Banques / Institutions financières

Platus est le partenaire et travaille en étroite collaboration avec des banques impliquées dans des opérations de financement à l’international.

Afin de se garantir contre le risques politiques et de défaut (impayés, non-respect de garanties ou de lettres de crédit) tout en allégeant leurs exigences réglementaires en termes de fonds propres, les banques ont régulièrement recours au marché de l’assurance privé.

Nous exploitons la concurrence au sein du marché pour obtenir les meilleurs niveaux de couvertures et conditions tarifaires et accompagner ainsi les banques dans leurs activités de financement international.

Risques politiques

Nous structurons des polices d’assurance à même de répondre aux risques politiques de :

  • Confiscation, expropriation, nationalisation des actifs
  • Inconvertibilité / non transfert des devises
  • Violence politique / Guerre
  • Sanctions

Non paiement (comprehensive non-payment)

Nos couvertures protègent les banques contre la défaillance, le refus ou de l’incapacité de leurs contreparties à rembourser une dette à la date prévue.

> Étude de cas

Étude de cas

Une société négocie un contrat avec un acheteur étranger, lequel conditionne sa signature à l’offre d’un financement par le fournisseur. La société contacte Platus afin de mettre en place une police d’assurance couvrant le non remboursement des échéances. Cela permet la mise en place d’un crédit au profit de l’acheteur par la banque du fournisseur qui bénéficie de la couverture d’assurance.

  • L’intervention en amont de Platus a permis à son client et à sa banque de proposer une solution de financement aux meilleures conditions grâce à une optimisation de tous les coûts financiers. Le prix de la couverture d’assurance ayant été bien identifié par rapport au prix du financement.
  • Lorsque l’acheteur a demandé un report d’échéances, Platus est intervenu et a renégocié les conditions de l’extension de la couverture.